FAQ 2017-07-05T17:49:28+00:00

FAQ

Question fréquentes et réponses pratiques.

Le rôliste est là pour que les entraînements des participants soient plus intenses, plus profonds, plus riches, plus variés sans les risques inhérents aux jeux de rôles traditionnels.
En professionnel de la formation, il gère le contenu et l’intensité des mises en situation. En professionnel du théâtre, il propose une variété et une crédibilité dans les personnages qui donnent toute la valeur ajoutée aux jeux de rôles.
En tant que formateur, vous offrez aux participants ce qu’il y a de mieux et de plus efficace dans une des séquences majeures de toute formation : la séquence du « faire ».
La formation d’un ou une rôliste est un processus cadré et progressif, en 6 phases distinctes, répartis sur plusieurs mois ; observation, entraînements « à blanc », intervention en duo, intervention en réel avec feed-backs, prise en main des scénarios à partir du scénario originel, tout est fait pour que vous puissiez travailler avec un ou une pro des jeux de rôles. La Porte s’Ouvre organise également chaque trimestre des Ateliers Ouverts, où tous les rôlistes qui le souhaitent peuvent venir partager leurs expériences, suggérer des modalités, chercher une réponse sur un point technique, ou une clarification sur un scénario ou une situation. Les AO portent autant sur l’interprétation des personnages que sur les aspects pédagogiques.
Les mises en situation de La Porte s’Ouvre prennent toute leur valeur sur des situations difficiles et particulières, où le comportemental est en jeu. Les jeux de rôles classiques trouvent naturellement leur place lorsque le contenu est plus « technique ».
C’est un élément de forme majeur de l’intervention. C’est lui qui créé l’événement dans le stage, place les participant en éveil maximal, leur donne envie de faire, donne une dimension ludique et intense, toute chose qui marqueront les participant pour longtemps, leur procurant un grand et fort souvenir de leur formation.
La Porte s’Ouvre intervient dans des formations récurrentes, sur des programmes longs, impliquant plusieurs dizaines de groupes : les participants ont toujours conservé le « secret » vis-à-vis des groupes suivants. Quand on voit un bon film, on ne raconte pas la fin !
Pour être rôliste, il faut les deux compétences.
La connaissance et l’expérience de la pédagogie, des groupes, de l’animation et des contenus est indispensable, tout comme l’expérience du jeu et de la scène pour habiter une situation et un personnage.
Lors de leur certification, c’est l’alchimie entre ces deux compétences qui est travaillée pour qu’ils deviennent de vrais partenaires de jeux de rôles pour les participants, confrontant et bienveillants
Ceci garantit la qualité de leur interventions sur le contenu et sur la forme.
Aucune, si ce n’est une petite salle à part pour le rôliste.
Toujours très positive et ce pour quatre raisons :

  • L’intervention reste toujours ludique, et jamais personne ne se sent en danger ou piégé.
  • Ils s’aperçoivent très vite de l’opportunité formidable qui leur est proposée pour s’entraîner dans des conditions idéales, avec un partenaire qui est entièrement à leur disposition.
  • Les habitués des jeux de rôles classiques sont heureux d’aller plus loin et enchantés du caractère novateur de l’intervention.
  • L’événement créé dans la formation est un moment fort qui soude le groupe et le challenge de manière constructive.

Des témoignages (authentiques, bien sûr : c’est ici

Oui si une exploitation est prévue après. Le choix est fait par le formateur en fonction de son programme, de sa pédagogie…et du temps dont il dispose : la vidéo est chronophage.
Plutôt deux fois qu’une ! Ils sont totalement sécurisés et placés en situation de mettre en pratique de manière intensive, réaliste et complète. Ils disposent pour cela de situations parfaitement ciblées et d’un partenaire professionnel. L’occasion est trop belle !
Oui. Ce n’est pas tant le public qui compte que le thème traité. Tout ce qui est du domaine du comportemental est dans notre champ d’intervention. Nos interventions concernent aussi bien les stages inter qu’intra.
Le management tient le haut du pavé, sans doute parce qu’il est à lui seul un concentré des situations difficiles où le comportement et la relation sont primordiaux.
Que ce soit pour remotiver un collaborateur, mener un entretien d’évaluation constructif, faire un recadrage, annoncer un changement, négocier avec sa hiérarchie et tant d’autres sujets classiques, c’est dans ces situations que l’enjeu de communication et de comportement est fort.
Dans l’univers commercial et relation client deux grands thèmes se dégagent : la gestion des conflits et la gestion de l’agressivité.

La Process Com® est aussi un thème très populaire, et de manière saisonnière, les situations difficiles de l’Entretien Annuel.

Reportez-vous à la rubrique Thèmes du site pour plus d’infos, ou contactez-nous.

La Transcanadienne. Créé en 1995 c’est un scénario d’entraînement intensif à la négociation.
La gestion des situations de communications tendues, via l’Elément Humain® (Schutz).
L’utilisation d’un rôliste de la Porte s’Ouvre pour les jeux de rôle dans un stage garantit une forte valeur ajoutée pour la formation.
Les mises en situations sont infiniment plus efficaces car elles sont profondes, libres, intenses et crédibles.
Tant sur la forme que sur le fond, l’intervention est un souvenir très fort pour tous les participants.

Posez toutes les questions que vous voulez, elles rejoindront la FAQ.

Plus d’information ?

Contactez-nous